Oulan-Bator, Mongolie

Oulan-Bator est la capitale de la Mongolie où vit actuellement plus de la moitié de la population totale du pays. La ville a été fondée en 1639 à 420 km de son emplacement actuel. C’est là que fut établit le monastère de Da Khuree, résidence de Zanabazar qui fut nommé à la tête du bouddhisme en Mongolie vers 1649. Déplacé au XVIIIème siècle, de même que les yourtes qui l’entouraient, à l’endroit où se trouve aujourd’hui la capitale, la ville ainsi formée reçut le nom d’Urga et devint au XIXème siècle un centre commercial et administratif situé sur la route du thé entre la Russie et la Chine. Le nom d’Oulan-Bator («Héros Rouge») date de 1924 et marque la victoire du communisme en Mongolie et son indépendance vis-à-vis de la Chine. Urbanisée dans les années 30, Oulan-Bator et sa région environnante se sont développées en une unité administrative indépendante divisé en 9 districts.

La ville possède une gare ferroviaire, un aéroport international portant le nom de Gengis Khan et un réseau développé de transports publics. Depuis 2011, un transport atypique appelé «duobus», à mi-chemin entre le bus et le trolleybus, a été conçu par les ingénieurs mongols. La ville dispose de 4 théâtres et de nombreux musées. L'un des musées les plus remarquables est le Musée national de Mongolie, qui contient une vaste collection de pièces, y compris les squelettes de dinosaures trouvés dans le désert de Gobi.

A l’époque l'une des principales attractions d’Oulan-Bator était le mausolée de Sukhbaatar situé sur la place de la ville qui porte aujourd’hui son nom. En 2004, le mausolée a été démoli et le corps de Sukhbaatar, considéré comme un héros national, fut inhumé dans l'un des cimetières de la capitale. Aujourd’hui, on peut admirer sur cette place la statue équestre de Gengis Khan trônant devant le parlement mongol. Ne manquez pas de visiter également le musée et palais du Bogd Khan, le monastère de Choijin Lama (musée de la religion) avec ses cinq temples construits entre 1904 et 1908, ou encore la colline de Zaizan qui abrite le mémorial russe édifié en l’honneur des soldats soviétiques tués pendant la Seconde Guerre Mondiale.

ulanbator

© 2017 route-de-la-soie.com | Tous droits résérvés

Go to desktop version