Vardzia, Géorgie

L’histoire de ce complexe monastique troglodyte remonte au XIIe siècle, à l’époque de la grande reine Tamar. Lors de son règne, la culture géorgienne a connu un véritable essor. C’est à cette époque qu’elle a décidé de fonder un complexe monastique dans les montagnes. Ce fabuleux site entièrement construit à la main comptait près de 3000 grottes et pouvait abriter des milliers de personnes! Certains historiens pensent que la construction de cet ensemble n’était qu’un prétexte: en effet, une forteresse puissante devait y être érigée afin de défendre le sud du pays. Quoiqu’il en soit, la construction a été parfaitement réalisée: Vardzia était une véritable ville souterraine où il y avait plusieurs tunnels secrets, des escaliers, etc. À part le monastère avec ses jolies fresques, il y avait également des bibliothèques et des habitations. Cette ville troglodyte se composait de 13 étages. Malheureusement, cet ensemble architectural a été endommagé en grand partie au XVIe siècle lors des invasions turques.

vardzia

© 2017 route-de-la-soie.com | Tous droits résérvés

Go to desktop version