Darvaza, Turkménistan

Près de l’ancien emplacement de Darvaza (aussi appelé Derweze), situé au Nord d’Erbent, une scène étonnante s’offre à vous en plein milieu du désert de Karakoum. La porte de l’Enfer ou un puissant phénomène naturel? Au cours d’un voyage diversifié vers le cratère de Darvaza, vous serez conduit vers un autre monde. Il se trouve à environ 270 km au nord d’Achgabat, la capitale turkmène.

darvaza

Pendant plus de 40 ans, un feu éternel jaillissait du cratère dans le désert du Turkménistan. A la suite de nombreuses explorations, cette attraction fascinante a été révélée. Des géologues y ont creusé des trous pour trouver du pétrole et du gaz. On dit qu’ils auraient rencontré une cavité souterraine contenant du gaz. La roche à l’emplacement du forage n’était pas solide. Le sol sous l’appareil de forage s’écroula durant l’opération ce qui creusa un trou profond de près de 20 mètres et large de plus de 60 mètres. Par conséquent, des centaines de fissures laissèrent s’échapper du gaz librement. Il a été décidé de le brûler car le méthane pur est bien plus nocif pour l’environnement que le dioxyde de carbone produit par la combustion du méthane. Pendant de nombreuses années, beaucoup d’animaux sont morts près du cratère soit par intoxication du gaz soit en tombant dans le cratère. Pour éviter l’évacuation de ce gaz empoisonnant on a tenté d’éteindre le feu sans succès. Les géologues pensaient pouvoir utiliser le combustible en quelques jours mais le gaz est encore actif aujourd’hui.

La raison pour laquelle ce gaz sortant s’est enflammé reste encore inconnue. Beaucoup de Turkmènes pensent que c’est lié à l’histoire du gardien de troupeau qui voulait éviter d’avoir plus de perte de bétail et qui jeta un pneu de voiture brûlé dans le cratère. Immédiatement après, le feu prit dans le cratère qui est toujours en activité. Depuis lors, la plupart des animaux restent à l’écart du cratère. Le feu de gaz provoque toujours des rafales de vent chaud même après 40 ans et depuis ce temps-là aucune tentative n’a été faite pour éteindre le feu. En particulier pendant la nuit, le cratère brûlant offre un spectacle gigantesque et forme dans le ciel des flammes orange lumineuses. La lumière du feu peut s’apercevoir à quelques kilomètres.

Le cratère enflammé de Darvaza est devenu une attraction touristique. Le monde souterrain est nommé la « porte de l’Enfer ». En se tenant debout sur les bords du cratère de Darvaza, et en le regardant, on a le sentiment d’être aux portes de l’Enfer et les flammes du cratère sont à elles seules une scène à couper le souffle. Il y a quelques autres trous à proximité du cratère qui brûlent et qui s’apparente à de petites étoiles dans le ciel.

On peut seulement atteindre le cratère en véhicule tout-terrain. L’excursion au cratère de Derweze avec un guide local est toujours recommandée. Pour les chercheurs d’aventure, c’est l’endroit où aller car vous pouvez expérimenter et profiter d’une nuit confortable sous des tentes en pleine nature et sous les étoiles brillantes.

Pendant quarante ans, ce spectacle naturel avec ses torches enflammées a fasciné tous les visiteurs. Cependant, jusqu’à présent seuls quelques étrangers ont vu le phénomène. N’attendez pas une minute de plus et préparez vos bagages pour cette expédition émotionnelle de ce précieux monument naturel à l’air libre.

Même les Turkmènes pensent que le désert inhabité pourrait bientôt devenir une destination très intéressante pour divers types de tourisme, de l’écotourisme aux sports extrêmes.

© 2018 route-de-la-soie.com | Tous droits résérvés

Go to desktop version