Kirghizistan - Informations générales

Forme d'Etat: République de Kirghizistan 
Indépendance: 31 août, 1991 
Hymne national: Mamlekettik Gimni
Capitale: Bichkek (environ 0.9 million d'hab.) 
Langue officielle: Kirghiz (russe, ouzbek) 
Divisions administratives (oblastary): Bichkek, Batken, Tchouï, Jalal-Abad, Naryn, Och, Talas, Ysyk-Köl
Superficie: 198 500 km² 
Fuseau horaire: UTC+6 
Point culminant: Jengish Chokusu 7 439 m d'alt.
Population: environ 4,9 millions d'hab. 
Densité de population: environ 25 hab./km² 
Religion: Musulmane sunnite, orthodoxe
Monnaie nationale: SOM (KGS)
Constitution: 5 mai 1991
Fête nationale: 31 août 
Indicatif téléphonique: 00996 
Économie: Ressources minières (pétrole, gaz naturel); agriculture (blé, sucre, betterave, coton, tabac); élevage du bétail 

Pays limitrophes:
A l'ouest: Ouzbékistan 
Au nord: Kazakhstan 
A l'est: Chine 
Au sud: Tadjikistan



INFORMATIONS UTILES


Passeport et visa:
Un visa touristique pour 1 mois peut être obtenu auprès du Consulat du Kirghizistan à Genève ou par notre agence. Pour cela, vous aurez besoin d'un passeport valable au moins 3 mois, d'une photo récente, ainsi que du formulaire du visa rempli. Le coût de visa s'élève à CHF 140, y compris les frais administratifs et les frais d'envoi.

Douane:
La réglementation douanière de la République kirghize n’implique pas de restrictions sur le montant importé et exporté. Cependant, toute marchandise importée (argent, or, bijoux) doit être déclarée. La même déclaration doit être présentée au moment de quitter le pays. Les voyageurs ont le droit d’importer 1000 cigarettes ou 1 kg de produits du tabac sans taux douaniers, 1,5 litre de spiritueux et 2 litres de vin. Il n’y a pas de restrictions sur l’importation des objets personnels, tels que les parfums en quantité raisonnable. Il est interdit d’importer au pays des médicaments, des armes, des munitions, des antiquités, des fourrures et des objets d’art. L’importation des fruits, des baies et des légumes nécessite une autorisation. Les médicaments puissants peuvent être importés mais ils doivent être accompagnés des prescriptions appropriées et certifiées par des médecins agréés. Il faut rappeler que l’on effectue de longues inspections détaillées à la douane.

Argent:
Le som (S, KGS), l'unité monétaire du Kirghizistan, est divisé en 100 tyyinam. Actuellement les billets en coupures de 1 000, 500, 200, 100, 50, 20, 10, 5 et 1 de soja, ainsi que des pièces de 50, 10 et 1 Tyiyn sont en circulation. Les devises peuvent être échangées dans les banques, dans les bureaux de change qui fonctionne 24 h sur 24 et dans les supermarchés. Il est conseillé de changer l’argent dans la capitale, car dans les régions le cours de change est assez instable. Les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des banques et dans les grands hôtels de Bichkek. Les chèques de voyage peuvent être liquidés dans les bureaux de grandes banques, dans les bureaux de change et dans certains grands magasins de la capitale. Dans les régions il est presque impossible d'utiliser des moyens non monétaires de paiement.
Cours de change actuel "http://www.oanda.com/lang/fr/"


Communication:
L’accès à l’Internet se développe assez rapidement au Kirghizistan. Dans la plupart des grandes villes il y a un accès à toutes sortes de réseau. Dans la capitale Bichkek de nombreux cybercafés et restaurants offrent un accès Internet haut débit. Il est conseillé de prendre des Bar Navigator qui ne coûtent pas trop chers. Les cartes Wi-Fi peuvent être obtenues dans les boutiques de la téléphonie mobile et dans les centres commerciaux de la ville. En dehors de la capitale, il est de plus en plus difficile d’avoir accès à Internet. Cependant, dans les centres régionaux comme Och, Djalal Abad, Tokmak et Karakol il y a beaucoup de cafés qui proposent des services d’appels téléphoniques assez bon marché. La communication cellulaire (téléphonie mobile) est en pleine expansion, mais la couverture reste encore un peu limitée. MegaCom est le téléopérateur le plus populaire.

Climat:
Le climat de cette région montagneuse présente de grandes différences entre les montagnes et les plaines environnantes. De la fin du mois de juin jusqu'à mi-août, les températures atteignent souvent 32 °C ou plus, avec un record moyen annuel de 40 °C. En revanche, durant les mois d'hiver, les températures restent en dessous de 0 °C pendant 40 jours environ. Janvier est le mois le plus froid en raison des vents glacés venus de Sibérie.
Le printemps et l'automne (en particulier d'avril à début juin et de septembre à octobre) sont les meilleures saisons pour visiter les régions de faible altitude. Au printemps, le désert connaît une brève période de floraison. En automne, saison des récoltes et des moissons, les marchés se remplissent de produits frais.
L'été est extrêmement chaud à basse altitude, mais juillet et août restent les meilleurs mois pour visiter les montagnes. Les pluies glacées commencent dès le mois de novembre. Elles cèdent rapidement la place à la neige qui bloque les cols. La saison de ski à la station d'Ala Archa s'étend de décembre à avril. Attention: les hivers sont particulièrement rigoureux, même dans le désert, et il peut être difficile de trouver de quoi se nourrir, car un grand nombre d'établissements ferment pour la saison.

Traditions et coutumes:
Le pourboire va à l'encontre du sens de l'hospitalité tel que le perçoivent de nombreux musulmans et il peut même, dans certains cas, être jugé comme offensant. Les kirghizes ont toujours été des nomades. Ainsi, ils fabriquent encore la yourte, la tente en feutre ou en peau. Musicalement parlant, ces derniers pratiquent couramment le poème mélodique improvisé et l'épopée, accompagnés d'un komouz, instrument de musique à trois cordes.

Gastronomie:
Les plats traditionnels kirghizs sont souvent à base de mouton. Si vous allez au Kirghizstan, essayez le shurpa, un plat de mouton accompagné d'une soupe de légumes ou le besh bermak, de l'agneau cuit avec un bouillon de pâtes. Goûterez sûrement du plov, un plat de riz accompagné de viande et de légumes cuit dans un chaudron. Les Kirghizs aiment aussi le fromage et les yaourts. En boisson, vous trouverez le thé «tchaï», que l'on boit un peu partout et à toute heure et le koumis, une boisson à base de lait de jument fermenté, un peu alcoolisée et surtout très aigre.

Fêtes:
1er janvier: Jour de l'An
Janvier: Noël et Nouvel An orthodoxe
24 février: Jour des Défenseurs
8 mars: Journée de la femme
21 mars: Noruz - Nouvel An zoroastre
24 mars: Fête de la Révolution
Avril: Pâques orthodoxe
1er mai: Fête du travail
5 mai: Jour de la Constitution
9 mai: Fête de la Victoire
31 août: Fête Nationale - Fête de l'Indépendance
7 novembre: Anniversaire de la Révolution d'Octobre
31 décembre: Fête du Mouton

Transports publics:
Bien que l'avion soit le moyen de transport le moins agréable et le plus dangereux au Kirghizistan, il est le seul à fonctionner pendant les mois d'hiver. Bichkek-Och est un vol très demandé. Permettant d'admirer l'ancienne terre des nomades, le bus est le service le plus fréquent et le plus économique pour se rendre d'une ville à une autre, même si vous risquez de voyager à l'étroit, pendant de longues heures et de voir votre car tomber en panne. Les trains sont lents, bondés, en mauvais état et de plus en plus de voleurs y sévissent. La plupart des villes disposent de services publics de bus et de marchroutnoïe, taxis collectifs qui suivent des itinéraires fixes.


Santé:
Aucun vaccin n'est obligatoire. Veillez cependant à être à jour pour les vaccins suivants: hépatite B et diphtérie. Renseignez-vous avant de partir, car un certificat de vaccination pourra vous être demandé sur place. Un vaccin de prévention contre la rage est également conseillé. Nous vous conseillons de ne pas boire de l'eau du robinet mais uniquement de l'eau stérilisée ou en bouteille.

Sécurité:
Si vous voulez limiter les problèmes d'insécurité, évitez de faire des excursions dans des zones trop reculées, notamment aux frontières du Tadjikistan et de l'Ouzbékistan et préférez les balades en journée aux escapades nocturnes (dans les villes, le taux de criminalité est encore assez élevé). Les voyages sont formellement déconseillés dans plusieurs régions de ce pays: Och et province de Batken.
En outre, il convient de conserver en permanence sur soi passeport et visa.

Shopping:
Les tapis ou shyrdaks aux motifs colorés, les chapeaux (ak-kalpak), les pantoufles de feutre, les yourtes (tentes de feutre) miniatures, les instruments de musique et les bijoux font partie des souvenirs à ramener chez soi.

Numéros de téléphone utiles:
Pompiers: 101
Police: 102
Service médical d'urgence: 103
Numéro de l'opérateur téléphonique: 08100
Service de renseignements: 109
Information de l'aéroport: (996 312) 693 009


Bibliographie:

Guides
- «Asie centrale, la route de la soie», Lonely Planet (2004)
- «Asie Centrale», Françoise Spiekermeier (2001)
- «Kirghizistan, une république d'Asie centrale», Christoph Schutz
Livres
- «Terres des chevaux célestes, Kirghizistan», Jacqueline Ripart (Ed. Flammarion)
- «Asie Centrale visions d'un familier des steppes», René Cagnat

© 2018 route-de-la-soie.com | Tous droits résérvés

Go to desktop version